La petite histoire de notre ferme de Marcillac


Derrière la ferme de Marcillac on est trois porteurs de projet : Gaspard, Hugo et moi (Margaux) ; qui avons en commun d’avoir fait des études intéressantes mais déconnectées de ce qui nous motivait vraiment : devenir paysans.

Le projet a commencé à prendre racine en juillet 2016 lorsque l’on était en stage chez Terre, Paille et Compagnie ; l’association en permaculture de Pascal & Chenli Depienne. À ce moment là Hugo se formait à la permaculture dans cette association depuis 2 ans, Gaspard faisait du volontariat dans des fermes bio via le réseau WWOOF France et moi je faisais mon tour de France des happycultors.

En discutant on s’est rendu compte qu’on avait le même rêve : construire une micro-ferme inspirée de philosophies et techniques vertueuses et surtout positives pour la santé de l’homme et de l’environnement (cf. l’article « Le projet de ferme en collectif »). Alors on s’est tout simplement dit : et si on montait ce projet ensemble ?!

Restait à déterminer le lieu. Où se lancer ? Comment accéder au foncier agricole ? Peu nous importait la région d’implantation. On pourrait se qualifier tous les trois de néo-ruraux – de citadins désireux de retrouver un ancrage rural – et plus précisément de néo-paysans (notion introduite par Gaspard d’Allens et Lucie Leclair dans leur ouvrage « Les néo-paysans »).
On a commencé par répondre à un appel à projet publié par la SAFER en Ardèche (sur le site web propriétés rurales) puis au moment de contacter l’association Terres de lien, les parents d’Hugo nous ont proposé une solution. Ils étaient en pleine réflexion sur le fait de quitter Paris pour vivre à la campagne et nous parlaient d’un vieux corps de ferme à Belvès, en Dordogne et de la possibilité – s’ils l’achetaient – de nous mettre à disposition le terrain qui entoure le hameau pour qu’on réalise notre projet sans nous soucier du foncier. Quelques mois plus tard on visite le lieu et très rapidement notre décision est prise : on part tous s’installer à Belvès ! 

La vue depuis la parcelle de maraîchage

Finalement si nous sommes trois associés derrière la ferme de Marcillac ; sur le hameau nous sommes bien plus que ça et chacun est un réel soutien dans la mise en place du projet. Il y a Hugo, moi et notre fille Anouk, Sophie, François, Mado & Robert (les parents et grands-parents d’Hugo), Gaspard et Moko (la mascotte de la ferme), la famille Remy (nos copains que l’on a embarqués dans l’aventure) : Cyril, Toni, Bodhi & la petite dernière sur le point d’arriver, Grant & Shaaran (les parents de Toni qui nous viennent tout droit d’Australie) et vivant à quelques kilomètres de chez nous il y a Tony (le frère d’Hugo), Rémi & Marine (la cousine d’Hugo).

Pour en savoir plus

Vous trouverez plus d’informations en cliquant sur les liens suivants

Merci beaucoup de nous suivre, n’hésitez pas à commenter nos articles, à partager ce qui vous plaît. À très bientôt sur le blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *