L’ASSOCIATION EN 2022

 

©Photo : Polo Garat

L’association HAPPY CULTORS est née en 2017 d’une réflexion de trois néo-paysans installés à Belvès dans le Périgord Noir : comment contribuer et sensibiliser à une agriculture durable, une agriculture du vivant ?!

Depuis l’association s’inscrit comme un acteur de la transition écologique en Dordogne en co-construisant auprès de publics variés des ateliers autour du vivant sauvage et cultivé.

En 2022 nous remettons à jour notre communication, blog. En attendant découvrez ci-dessous aussi bien nos documents de gouvernance – le socle de chacune de …

NOS PARTENAIRES

L’État à travers son dispositif : FDVA

C’est ce dispositif de soutien au développement de la vie associative qui nous a permis de créer des supports graphiques agréables pour transmettre nos connaissances autour de la gestion des plantes potagères.

La Région Nouvelle-Aquitaine

Chez les HAPPY CULTORS le 1er poste associatif n’aurait pas été possible sans le soutien de la Région Nouvelle-Aquitaine via son dispositif AMPLI. Retrouvez + d’infos sur ce dispositif de soutien aux micro-projets …

HISTORIQUE DE L’ASSOCIATION

1. Présentation de l’association

L’association HAPPY CULTORS (loi 1901) est née le 24 mars 2017 d’une réflexion commune avec Hugo et Gaspard. Nous étions au tout début de la conception de notre projet de ferme écologique et nous avions envie de concrétiser juridiquement notre engagement envers une agriculture vertueuse pour la société. Cela faisait près d’un an que je réalisais des actions de sensibilisation à travers des événements, des vidéos pour parler des projets agricoles durables et respectueux de la nature et de l’homme découverts pendant mon tour de France des happycultors. Il était temps …

étape 3: Toulouse & le Gers, projets innovants

Étape 3, Toulouse & le Gers, projets innovants : Toulouse_hapycultors_lessourciers_agricultureagriculture urbaine, boulangerie bio & « hydroponics »

 

 Étape 3 de mon tour de France des pionniers de l’agriculture naturelle : Toulouse & le Gers

 

TOULOUSE

Grâce aux recommandations de Marie (une amie du lycée qui travaille sur un projet innovant Green my city), j’ai pu en 3 jours rencontrer de nombreux acteurs – jeunes et moins jeunes, tous pionniers – qui agissent au quotidien pour faire de Toulouse une ville encore plus agréable …